Un camp de jour, ça se magasine

Vous avez encore du mal à le réaliser, mais ça y est, votre bout de chou est en âge de commencer son premier camp de jour! Par le fait même, c’est aussi un peu le vôtre. Alors, si vous voulez éviter la course folle des mères qui comme vous, vont se mettre à la recherche du camp-de-jour-parfait-pour-mon-p’tit-ange, voici quelques conseils qui pourraient bien vous éviter un gros mal de tête et beaucoup de stress. Parce qu’un camp de jour, ça se magasine, ça se discute, ça se choisit. Surtout la première fois.

Sur quels critères choisir son camp de jour

Oui, ce serait facile de prendre celui à 5 minutes à pied, celui référé par la maman qui en a vu d’autres ou encore celui que vous avez découvert sur le dépliant laissé dans votre boîte aux lettres. Oui, mais non. Car, qu’on se le dise, il en va du bonheur de votre progéniture et des étoiles dans ses yeux. Donc, on prend le taureau par les cornes et on fait notre petite enquête sur le Web.

Aucune surprise, tous les camps de jour promettent les plus belles journées avec les meilleures activités et les meilleurs animateurs. De façon générale, l’objectif principal est que votre enfant évolue et s’épanouisse dans un environnement sécuritaire, où tout a été pensé pour qu’il s’amuse. Jusqu’ici, vous signez.

 

En réalité, pour résumer et vous faciliter la tâche, vous devez vous renseigner sérieusement sur les points suivants :

  • l’adhésion à l’Association de camps du Québec (ACQ)
  • la variété des activités offertes
  • la sécurité sur place et la formation des animateurs et animatrices
  • la qualité des installations
  • le service garde avant et après les heures de camp
  • la proximité du camp par rapport au bureau ou à la maison
  • le prix

CAMP DE JOUR

YOPI, CEST MON CAMP DE JOUR !

Montréal, Laval, Montérégie, Sherbrooke.

Faites rimer camp de jour avec plaisir

Jeux thématiques, ateliers de dessin ou de bricolage en tout genre, baignades sous les jets d’eau, chasses au trésor en équipe, expériences scientifiques… Certains camps de jour offrent jusqu’à 50 spécialités et plus de 35 périodes d’activités différentes par semaine! Le programme idéal pour favoriser le développement physique et social des petits participants qui peuvent alors vivre mille et une aventures, presque comme les grands du camp. En prime : les cris de ralliement chantés avec un certain Spaghetti à la grosse voix ou une drôle de Catapulte aux cheveux mauves!

Que votre enfant soit du type « je joue au ballon toute la journée » ou bien « je fais du bricolage seul dans mon coin », demandez-vous ce qu’il aimerait faire pendant ces quelques jours. Et demandez-lui! Après tout, c’est son camp de jour, pas le vôtre, et s’il s’y plaît, il voudra sûrement y retourner. En fait, même chez les très jeunes, on remarque des penchants, des aptitudes et des envies. Sinon, aucune obligation de choisir une spécialité. Optez pour la catégorie « touche-à-tout » qui lui permettra d’expérimenter, de mieux définir ses goûts et de découvrir de nouveaux champs d’intérêt, qui sait? Mais à cet âge, que votre « chouchou » veuille être un super héros toute la semaine ou une princesse aux pouvoirs magiques, tout ce qu’on souhaite en tant que parent, c’est le voir revenir avec sa boîte à lunch vide, le sourire aux lèvres et plein d’anecdotes à nous raconter.

 

La sécurité et l’expertise : deux priorités

Le plus insécurisant pour vous est sans doute le fait de laisser votre petit sous la responsabilité de jeunes adultes. « Quelle formation ont les animateurs et animatrices? », « Ont-ils quelques années de pratique? », « Quel âge ont-ils? » sont autant de questions légitimes qui vous trottent dans la tête.

Prenez les choses en main et assurez-vous que le personnel des camps est bien formé sur le plan pédagogique. Assurez-vous aussi que si votre enfant se fait mal ou s’il ne se sent pas bien, on est apte à intervenir en cas d’accident grâce à la formation en premiers soins. Renseignez-vous sur l’existence de procédures pour les situations d’urgence comme des allergies, des chutes… Sachez que certains camps offrent une formation supplémentaire pour les activités dites à risque. Encore mieux ! Sinon, que se passe-t-il si la météo annonce de la pluie, quelle activité de rechange en cas de panne d’électricité…? Bref, posez toutes vos questions et exigez des réponses claires.

Autre point important : vérifiez que le camp de jour est accrédité par l’Association des camps certifiés du Québec qui évalue la qualité de l’encadrement offert aux jeunes. Ainsi tout est vérifié, contrôlé et étudié, de façon à offrir un programme de qualité aux enfants et un environnement des plus sécuritaires dans lequel ils pourront évacuer leur trop-plein d’énergie, s’amuser comme des fous et tisser de nouvelles amitiés.

 

Les petits plus qui font la différence

Considérez également les camps de jours qui valorisent les bons comportements et mettent l’accent sur le bien-vivre ensemble pour que les enfants comprennent qu’ils sont là pour s’amuser, mais dans un climat de respect et de confiance. Par exemple, certains camps récompensent les bonnes actions comme tenir la porte à un ami, l’aider à attacher ses souliers ou demander de l’aide pour lui à un animateur.

D’autres font la promotion des bonnes habitudes de vie, encouragent la bienveillance et favorisent l’estime de soi par des règles à suivre et des consignes à appliquer. Ils ont compris qu’il faut commencer dès le plus jeune âge et considèrent qu’il est important de continuer le travail éducatif des enseignants et des parents. Si en plus, le camp de vos rêves démontre concrètement une conscience environnementale en lien avec vos propres valeurs, et qu’il répond à votre budget, alors, bingo, vous avez trouvé l’endroit qui saura prendre soin de votre futur astronaute ou de votre petite vétérinaire en herbe.

Côté pratico-pratique, vérifiez les modalités d’inscription et d’annulation, regardez si vous pouvez changer de spécialité d’une semaine à l’autre, si vous payez pour des retards au service de garde, si le t-shirt du camp est obligatoire, etc, etc, etc.

Bon, malgré votre trouvaille, votre p’tit pou n’est pas convaincu par l’idée de passer des journées loin de la maison? Montrez-lui des photos d’autres amis qui ont déjà participé à ce camp de jour, ça marche à tous les coups!

Bonne chance dans votre recherche, chère maman, et venez voir ce que YOPI a à vous offrir à yopi.ca. Vous y trouverez toutes les bonnes raisons d’inscrire votre petit pour un séjour dont il se souviendra!

 

COPYRIGHT© 2022 LOISIRS 3000